Articles de Seine-et-Marne

Saga Chocolat Menier

L'histoire de Jean Antoine Brutus Menier

AccueilArticles et reportages de Seine-et-MarneDétail
Un article de Alain Lateb publié le 14/09/2004 à 14:28
Source : http://perso.wanadoo.fr/pone.lateb/index.html
 

La Finale Tremplin JUMP 2017Le Mois du film documentaireBalade du Goût dans les fermes d'Île-de-France« J'aime les fromages de Brie... mais pas que ! »Jardins ouvertsFestival Automne JazzTremplin musical JUMP 2017Les Journées Européennes du PatrimoineMéli-Mélo. Fête de la RANDOL'Île de France fête le ThéâtreLes Nuits des étoilesFeux d'artifice en Seine-et-MarneOpération « chauves-souris » en Bocage GâtinaisFestival Série SeriesLa Fête du CinémaAPIdaysLa Fête des maresCouleur Jardin

« 6eme Festival ROOTS DANS LA VALLEEFormation-Action pour entreprises artisanales »
Vous devriez partager cet article avec vos amis en cliquant

Jean Antoine Brutus MenierEn 1820, Jean Antoine Brutus Menier n'est encore qu'un préparateur en produits pharmaceutiques en charge de "La Maison Centrale de Droguerie". En 1825, l'entreprise située rue des Lombards à Paris pulvérise quantité de substances destinées aux pharmaciens. Le chocolat n'est encore qu'un "faire-valoir gustatif" mélangé à d'autres substances. Jean Antoine Brutus se préoccupe de la qualité de ses poudres et mélanges, ce qui n'est pas pour déplaire aux pharmaciens encore habitués aux solutions médicamenteuses approximatives sans réel suivi. Jean Antoine Brutus appose sa marque sur chaque produit ce qui l'engage désormais sur le chemin de la qualité. Le succès ne se fait pas attendre, mais l'outil de production constitué de meules à bras et de chevaux reste limité. La recherche d'espace et d'une autre source d'énergie est indispensable à la croissance de la Maison Centrale de Droguerie. Sur la Marne, de nombreux moulins utilisent la force hydraulique bon marché pour fabriquer mais également pour transporter leurs marchandises. Moulin d'hierDe Meaux à Chelles, l'activité est intense. Jean Antoine Brutus Menier choisit de s'installer à Noisiel où le potentiel de développement est grand, à mi-chemin entre Paris (son siège social) et l'une des places fortes de Seine et Marne : Meaux. En 1824, il décide de louer le Moulin de Noisiel ; il en sera propriétaire en 1838. Cette bâtisse en bois sans étage est montée sur deux piliers et accessible par un pont donnant sur la rive non aménagée.

Bien loin de son aspect actuel, le moulin subira de nombreuses métamorphoses avant de devenir ce monument édifié par Jules Saulnier en 1872. En 1836, la première tablette enrobée d'un papier jaune avec médailles et signature est créée. Sa diffusion sera mondiale. A partir de 1842, la santé de J-A-B Menier se détériore ; il passe le pouvoir progressivement à son fils Émile Justin pour s'éteindre en 1853. Jusqu'en 1862, Noisiel produit poudres pharmaceutiques et chocolat, mais les critiques font rage ; comment peut-on manipuler sur un même lieu produits chimiques et denrées alimentaires ? Émile Justin Menier, loin de renier les choix de son père, va répondre aux critiques de brillante manière. Il modernise l'outil de production du chocolat sur le site de Noisiel et donne également à la pharmacie l'impulsion nécessaire pour faire de cette discipline le fer de lance de la production et de la création française.

Pharmacie de Saint DenisSituée à Saint Denis, la Pharmacie centrale sera un centre chimique et pharmaceutique reconnu par ses pairs. Mais en 1867, la pression est trop grande, le choix de se séparer de la Pharmacie centrale est décidé.

Elle deviendra la Pharmacie centrale de France sous la conduite de Dorvault. A Noisiel, l'activité s'organise maintenant autour du chocolat de confiserie. Toutes les composantes de fabrication, aussi bien humaines que matérielles, sont étudiées pour faire de l'entreprise Menier une vitrine mondiale. Émile Justin Menier est homme politique pour influer et faire appliquer ses idées aussi bien à ses employés qu'à ses concitoyens de Noisiel dont il est le maire depuis 1871.

Commerce d'hierLa cité ouvrière fait donc partie intégrante de la composante de fabrication voulue par Menier. Homme de progrès de par ses choix industriels et commerciaux, Émile Justin recherche l'autonomie concernant ses produits de base. Il devient propriétaire de sucrerie, arme une flotte de navire avec pour fleuron le Belem pour rapporter les cacaos dont il est le propriétaire au Nicaragua, il rénove la Ferme du Buisson pour satisfaire les besoins alimentaires de la population de Noisiel, une coopérative voit le jour. La ferme fournira également le lait pour la fabrication du chocolat au lait dès 1920. Tous les éléments sont réunis pour que la chocolaterie de Noisiel devienne la plus importante du monde.

1881 marque la disparition d'Émile Justin Menier. Son oeuvre dédiée au progrès et au bien-être social sera poursuivie par deux de ses trois fils : Gaston et Henri. Ce dernier est à l'origine de la dernière avancée commerciale : la publicité. Il fait rentrer l'entreprise dans l'inconscient collectif en 1892 par l'intermédiaire de l'illustrateur Firmin Bouisset qui n'hésitera pas à utiliser sa propre fille comme modèle et à l'afficher sur tous les murs de France.



La chocolaterie de Noisiel se transforme encore pour devenir un haut lieu de fabrication. CathedraleLa Cathédrale édifiée en 1908 en est le symbole. D'une utilité contestée, elle marque un tournant et prédispose d'un avenir incertain. Quand l'homme se prend pour Dieu, le déclin n'est pas loin. La démonstration de puissance par des achats en tout genre frise la mégalomanie. Yachts, hôtels particuliers, Anticosti (île au large de Terre-Neuve) et Chenonceaux en Tourraine montre que l'idéal du père s'essouffle. En 1913, Gaston prend le contrôle de la chocolaterie après la mort de son frère aîné. Les innovations d'envergure ont cessé et l'entreprise rentre de plein-pied dans la première guerre mondiale. Ce conflit qui touche Noisiel révèle les qualités patriotiques de la famille Menier. La maison de retraite Claire Menier construite en 1902 sert d'hôpital militaire ainsi que Chenonceaux.

Chenonceaux Jacques, l'un des fils de Gaston, est aviateur et participe au conflit de manière héroique. Commercialement, la situation n'est pas catastrophique : la ration alimentaire des combattants comprend une barre de chocolat et les Menier entendent bien alimenter tous ces "poilus". 1918 marque la fin de la première guerre mondiale et le début des premiers troubles sociaux. Gaston Menier continue de faire face également à la concurrence. Il meurt en 1934, un an après son fils Georges laissant la place à Jacques qui déjà affaibli physiquement au cours d'un grave Moulin aujourd'huiaccident durant la guerre va subir les foudres des syndicats et perdre pied au milieu de cette marée rouge. Le choix des urnes est hostile aux Menier. Ils perdront tour à tour leurs mandats municipaux. La seconde guerre mondiale sonnera la fin de l'entreprise. Hubert Menier tentera bien de redresser la barre, une embellie en 1939 et le maintien à flot jusqu'en 1950. Mais la maladie emporte Hubert en 1959. Son frère Antoine assure alors la direction de la firme. Les enfants d'Hubert sont trop jeunes pour lui succéder et la guerre de succession opposant les héritiers, ne pouvait que fragiliser les intérêts de l'entreprise. En 1960, Menier doit fusionner avec la société Rozan. La société Menier est rachetée dans sa totalité en 1965. Deux ans après, Antoine meurt sans postérité à Paris, le 12 août 1967 à l'age de 62 ans. Antoine aura été le dernier des Menier à diriger l'entreprise Menier.


Alain Lateb

Source de l'article :
http://www.atome77.com [Portail de Seine-et-Marne]
Tous droits réservés ABSOLUTE Web
Reproduction interdite sans autorisation
Vous devriez partager cet article avec vos amis en cliquant

À lire également


Commune concernée par cet article

Noisiel

Ajouter un commentaire cliquez ici pour poster le vôtreCommentaires Commentaires des visiteurs

Les commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs
ZIEGELMEYER CL a écrit le mercredi 01 octobre 2008 à 13h49

président association de peinture serait il possible d'utiliser la pub ménier de la petite fille comme support denotre zfiche de salon dont le thème est la publicité diffudion sur le dept du cher a 200 ex
cela serait très gentile de votre part d'avance merci

Gervais a écrit le mercredi 06 décembre 2006 à 17h54

Apres une visite commentee de la cite en
avril 2006, attendons avec impatience la visite de l'usine le 13 janvier 2007, en
esperant que la guide soit la meme. Nous
tenons a la remercier par avance. JcG

ORTODONCIST a écrit le vendredi 28 octobre 2005 à 00h56

IN ESPANISH.... BUENO ESPERO QUE SEPAN QUE UNO DE LOS HIJOS DE MENIER VIAJO A MEXICO DONDE TUVO OTROS 2 HIJOS MAS ENTONCES EXISTE UNA FAMILIA DE MENIER QUE YA NUNCA TUVO COMUNICACION CON LOS DE FRANCIA, MI MAMA ES AMANDA RUIZ MENIER BISNIETA DE MENIER ASI COMO LA FAILIA DE ELLA SALUDOS Y VIVE LA FRANCE, SALUTE¡

miki a écrit le mercredi 12 octobre 2005 à 11h26

:) tres bon site jai adore

miki a écrit le mercredi 12 octobre 2005 à 11h26

;( dommage que cette entreprise ne'xiste plus

Jacques Ponant a écrit le jeudi 15 septembre 2005 à 07h35

Antoine qui fut le dernier patron de MENIER est complêtement oublié dans cet article

Rabelaisien a écrit le vendredi 01 octobre 2004 à 14h19

Il y a une discussion sur les Menier et le chemin de fer :
minilien.com/?K02oGFzdmG


Pas de SMS sur ce site !
Le langage SMS n'est pas toléré sur Atome77.
Les messages de ce type seront supprimés sans autre justification...
Nom : Email :
Commentaire :

Être informé des nouveaux commentaires
Recopiez le code indiqué à droite : CAPTCHA Image  Recharger l'image

Cet article vous intéresse ?

Vous pouvez le proposer sur votre site en copiant le code suivant et en le collant dans le code source de votre site. Vous pouvez également proposer les derniers articles publiés depuis notre Flux RSS.


Préfecture et sous-préfectures de Seine-et-Marne
11.10 : Bonjour; Je tins a vous informer que je suis un nouveau étudiant…
Le Centre Sportif d'Equitation Militaire, Fontainebleau
14.09 : bonjour, je voudrais savoir, Si je pourrais faire mon stage de 3eme la bas…
WiMax en Seine-et-Marne
30.08 : Plus d'internet WIMAX sur Balloy depuis samedi 26 août au soir. Ras le bol…
Fibre optique avec Sémafor77, c'est signé !
13.06 : Pourquoi vous dites que le déploiement de la fibre n'avance pas ? au…
La chère fibre optique disponible pour les entreprises
13.06 : Bravo la fibre optique se déploie bine dans le 77 reste plus qu'a trouver…
#cinema ademe agriculteurs agriculture agriculture biologique amour amoureuse amoureux animations animaux art artisan artisanat artistes association associations atelier balade balade du goût bénévoles blandy lès tours brie brie de meaux brie de melun cadeaux cavaliers chambre d'agriculture chambre d'agriculture de seine-et-marne champs de saveur chanteurs château chessy cheval chevaux chiens chocolat chocolatier cinéma collecte communes concerts concours conférence conseil général conseil général de seine-et-marne costumes coulommiers cuisine culture danse déchets développement durable disney village disneyland disneyland paris divertissement eau écologie élections énergie enfants entreprises environnement espace saint jean étoiles expositions fermes festival festival de musique fête fête des amoureux feux d'artifice films fnac val d'europe foire foire de meaux fontainebleau fromages fruits gastronomie gaumont disney village groupe inauguration interview jardins jean-françois copé jeunes jeunesse ladylike dragons lagny-sur-marne légumes livre loisir lycéens maincy malade maladie manifestation marché marché de noël marne marne et gondoire marne la vallée meaux melun métiers ministre montereau-fault-yonne musée musées musées départementaux de seine-et-marne musiciens musique muzik'elles nanteuil-lès-meaux nature nicolas fouquet noël nuit oeuvres office de tourisme de marne et gondoire partis patrimoine politique producteurs produits du terroir produits fermiers provins randonnées recette régionales restaurants restauration saint-valentin savigny le temple scrutin seine et marne tourisme seine-et-marne seine-et-marne environnement serris soirée solidarité spectacles sport sportifs terroir théâtre tourisme tourisme77 vaux-le-vicomte vélo vincent eblé visites vote


  Recherche avancée

La Seine-et-Marne à portée de clic...

Inscrivez-vous gratuitement
 
ajouter supprimer
Voir les précédentes lettres
°C
Rss Atome77
CONTACT » Contactez Atome77
NOTRE RÉSEAU » Cpa77, cartes postales anciennes
» ABSOLUTE Web, création de sites
» Visite-Virtuelle.net, vues 360°
» Un Potager Bio.fr, cultivez vos légumes
NOS PARTENAIRES » iledefrance.org
» francesurf.net
» Qype : Guide Restaurant Paris
» Autres partenaires
AUTRES SERVICES » Cinémas en Seine-et-Marne
» Horoscope
» Trafic routier en Ile-de-France
» Programme TV
» LotoLien externe
» PMULien externe
STATISTIQUES
» Compteur de visiteurs temps réel